MODULAIRES
CERTIFIANTES
FINANCEMENT

formations modulaires / FINANCEMENTS - [NEW] Mettre en place des projets mobilité : Bouge de là ! - 3 jours

[NEW] Mettre en place des projets mobilité : Bouge de là ! - 3 jours

➨ 29, 30 mars et 20 mai 2021 / 2 jours en présentiel + 1 jour en distanciel
➨ Programme / Connaître la philosophie et les principes des programmes d’aide à la mobilité, acquérir méthodologie et outils pour maîtriser les différentes étapes.
➨ Intervenant / Pierre Brini, Responsable formation et accompagnement au LABA

Présentation

La mobilité internationale, qu’elle soit individuelle ou collective, pour vous, votre équipe, pour les publics ou usagers, est financée par une grande diversité d’acteurs locaux, nationaux et internationaux, publics ou privés.

Cette mobilité s’inscrit dans des logiques d’apprentissages, de préparation aux transitions en cours (écologiques, digitales, migratoires) mais également dans une perspective de développement local.

Il s’agira ici de formuler, l’impact attendu de ces mobilités sur les individus, sur les structures et sur les territoires et donc mettre en œuvre les étapes nécessaires pour atteindre vos objectifs.

Cette formation est donc destinée à celles et ceux qui souhaitent se déplacer, faire un pas de côté, se déranger et s’inscrire dans des logiques durables d’apprentissage via une rencontre avec l’ailleurs, avec d’autres que soi.

A partir de cet ancrage, la formation abordera plusieurs programmes de financements dédiés à la mobilité internationale dont le programme Erasmus+ 2021-2027 ainsi que des bourses de mobilités artistiques et culturelles.

Objectifs

  • connaître la philosophie et les principes des programmes d'aide à la mobilité (Erasmus +, bourses de mobilité internationale...),
  • interroger son projet de mobilité individuel, en équipe, avec ses publics : le clarifier, le partager avec les autres parties prenantes...,
  • savoir mesurer les impacts sur soi et ses équipes et sur son territoire d’action
  • acquérir méthodologie et outils et maîtriser les différentes étapes

Méthodes pédagogiques et outils

La pédagogie conjugue des méthodologies de l’éducation formelle et non-formelle.

Les séances sont participatives, centrées sur les apprenant·e·s et leurs besoins et basées sur :

  • le questionnement et le dialogue
  • des situations complexes de tension et de transformation
  • la création d’espaces bienveillants, ouverts, réflexifs
  • l’apprentissage par la pratique et la mise en situation
  • l’écriture collective
  • le partage de ressources entre participants 

Les outils utilisés sont :

  • l’apport de méthodologies et d’outils de travail adaptés, avec l’accompagnement à la découverte de ces outils s’ils ne sont pas connus
  • la présentation de méthodes créatives et l’étude de cas inspirants
  • l’accompagnement à la recherche de nouvelles modalités de mise en œuvre

Contenu

Enjeux généraux de la mobilité internationale :

  • s’inspirer auprès de ses pairs à l’étranger : Se mettre en observation de travail
  • Identifier les compétences visées dans un cadre non formel et informel
  • L’impact local de la mobilité internationale : Préparer son projet de mobilité
  • Mettre en partage sa mobilité

La mobilité internationale comme outil de gestion des ressources humaines :

  • Inscrire la mobilité internationale dans son plan de développement des compétences
  • Compétences linguistiques et interculturelles : Quels apports pour sa structure ?
  • Mobilités individuelles / Mobilités d’équipe

Mobilité internationale pour ses publics, ses usagers, ses partenaires :

  • Penser la mobilité pour son écosystème de partenaires
  • Fédérer des communautés par une stratégie de mobilité
  • Tiers lieux et mobilité internationale

Le programme Erasmus+ 2021-2027 :

  • Education formelle, non formelle, informelle : Une acception ouverte des approches éducatives
  • Un programme centré sur les publics cibles et les résultats
  • Un programme centré sur des compétences clés
  • Un programme simplifié pour des petits projets de mobilité

Les autres outils de financement de la mobilité internationale :

  • Echanges d’équipes, observation en situation de travail, échanges entre pairs
  • Les bourses de résidences de création et production
  • Les financements de la diffusion et de l’export international
  • Le travail de veille sur les outils de financement

Construire son projet de mobilité internationale et le présenter à ses pairs :

  • Ecrire un plan de mobilité individuel et collectif
  • Présenter les impacts attendus, les compétences visées et les retombées sur son territoire et sa structure
  • Identifier les financements pour son projet
  • Présentation des projets et échanges entre participants

Publics

Artistes, chargé·e·s de production, de diffusion, responsables d'équipes, directions, collectivités publiques, collectifs et lieux intermédiaires dans le domaine du spectacle vivant, du tourisme, des industries créatives et des politiques culturelles.

Informations & inscriptions :

 

ÉVÉNEMENT FACEBOOK

 

Et aussi dans le même thème

 


Formation labellisée
Certif'Région et Datadock



P.R.Q. : Responsable d’administration culturelle

Dans un contexte économique toujours plus fragile pour les entreprises culturelles, la structuration financière et juridique des projets s'avère fondamentale. Ces structures s'inscrivent également dans un cadre partenarial (institutions, coproducteurs, etc.) où la demande d'indicateurs économiques précis et fiables conditionne la réussite d'un projet.

Nous proposons un parcours de formations techniques où sont abordés tous les aspects comptables, budgétaires, fiscaux, juridiques et sociaux, spécifiques à l'entreprise culturelle. Ainsi que la maîtrise d'outils organisationnels et de coordination nécessaires au montage de projets culturels.

Cette action vise l’acquisition et le renforcement de 6 grands domaines de compétences :

  • Diagnostic de l’environnement esthétique, politique, économique et social
  • Législation sociale et fiscale
  • Gestion comptable et financière
  • Management et organisation
  • Communication et négociation
  • Gestion de projets culturels à l’échelle européenne et internationale

A l’issue de cette formation vous serez en mesure de :

  • Situer le projet de création dans son contexte et déterminer les conditions économiques et règlementaires de production
  • Développer les compétences pour assurer la gestion et l’administration d’un projet culturel
  • Acquérir de nouvelles compétences dans le contexte actuel des politiques culturelles
  • Développer les bases stratégiques nécessaires à la recherche de financement publics et privés

Durée : 392 heures en centre et 315 heures en entreprise

Publics visés :

  • Demandeurs d'emplois souhaitant développer un projet professionnel dans le champ artistique et culturel
  • Intermittents du spectacle n'ouvrant pas de droit à la formation professionnelle continue
  • Adultes en plan de formation (commun et intermittent), en contrat ou période de professionnalisation en CIF (CDD, CDI et intermittent)
  • Titre accessible par la VAE et le CPF (Compte personnel de formation)

En partenariat avec :


« Des intervenants très compétents dans leur domaine. Formation intense et complète. Encadrement au top. » Stagiaire 2019

« Une formation très intense. Des modules enseignés par des professionnels, un vrai atout pour la suite. L'ARDEC est également est endroit très accueillant. » Stagiaire 2019

P.R.Q. : Chargé de production de projets artistiques

La formation de professionnels en charge de la diffusion au sein des équipes de production s'avère primordiale dans un contexte où les structures de production manquent cruellement de perspectives de diffusion. L’exercice efficace des métiers de diffusion et de développement, dans un secteur très concurrentiel, demande des compétences croisées et souvent en interaction. Nous avons construit ce cycle en prenant en compte les aspects esthétiques, réseaux, stratégies, organisation et communication.

Elle vise donc l’acquisition et le renforcement de 5 grands domaines de compétences :

  • Positionnement du projet artistique dans l’environnement esthétique, politique, économique et social
  • Organisation du processus de production
  • Gestion budgétaire et environnement juridique
  • Communication, promotion et négociation du projet artistique
  • Gestion de projets culturels à l’échelle européenne et internationale

A l’issue de la formation vous serez en mesure de :

  • Définir une stratégie de diffusion des projets avec la direction artistique
  • Cibler et appréhender les partenaires (diffuseurs, financeurs, institutions...)
  • Utiliser les techniques de prospection et de négociation
  • Définir des axes et supports de communication efficaces autour des projets
  • Organiser son travail pour une meilleure efficacité professionnelle et personnelle

Durée : 448 heures en centre et 280 heures en entreprise

Publics visés :

  • Demandeurs d'emplois souhaitant développer un projet professionnel dans le champ artistique et culturel
  • Intermittents du spectacle n'ouvrant pas de droits à la formation professionnelle continue
  • Adultes en plan de formation (commun et intermittent), en contrat ou période de professionnalisation en CIF (CDD, CDI et intermittent).
  • Titre accessible par la VAE et le CPF (Compte personnel de formation)

En partenariat avec :


« Des intervenants très compétents dans leur domaine. Formation intense et complète. Encadrement au top. » Stagiaire 2019

« Une formation très intense. Des modules enseignés par des professionnels, un vrai atout pour la suite. L'ARDEC est également est endroit très accueillant. » Stagiaire 2019

FINANCEMENT DES FORMATIONS

Tous les salariés disposent d’un droit à la formation professionnelle continue. Toutes nos formations peuvent être financées par les fonds d’assurance formation (AFDAS, Uniformation, FONGECIF collectivités, etc.).

VOUS ÊTES SALARIÉ(E) EN CDD (Y COMPRIS CAE - CUI) OU CDI VOUS AVEZ ACCÈS AU :

PLAN DE FORMATION DE L’ENTREPRISE (PFE) :
Il est attribué à chaque entreprise par son OPCA afin de consolider la professionnalisation de son personnel salarié. Ce fond de formation est crédité pour chaque année civile en fonction de l’effectif de l’entreprise. Attention, ce fond n’est pas cumulable d’une année sur l’autre : si le budget formation alloué sur le PFE n’est pas utilisé au cours de l’année, ce crédit de formation est perdu pour l’entreprise. L’OPCA réattribue une nouvelle ligne budgétaire sur le PFE l’année suivante.

PLAN DE FORMATION DE BRANCHE (PFB) :
La branche du spectacle vivant définit annuellement des priorités de formation en fonction des besoins spécifiques recensés dans les entreprises. Il est financé par des fonds mutualisés, ce qui permet à l’ensemble des salariés (CDD, CDI, Intermittents) des entreprises adhérentes à l’AFDAS d’y accéder, sans réduire le budget disponible au titre du plan de formation de l’entreprise (PFE), ou du CPF.

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) :
Depuis la réforme de la formation professionnelle au 1er janvier 2015, tous les salariés bénéficient du CPF (anciennement DIF). Le CPF est alimenté en fonction du temps de travail réalisé. Le CPF est crédité chaque année de travail, à hauteur de 150 heures maximum sur 9 ans. Son financement peut être complété par l’employeur, le salarié, ou par les heures de DIF acquises précédemment Pour activer votre compte, vous devez vous connecter au site : www.moncompteformation.gouv.fr et vous inscrire pour accéder à votre espace personnel sécurisé (à l’aide de votre numéro de sécurité sociale).

CIF (CONGÉS INDIVIDUEL DE FORMATION) :
Il permet à tout salarié de suivre (sous certaines conditions) à son initiative et à titre individuel, une action de formation, visant le perfectionnement, une qualification nouvelle ou supérieure, un changement d’activité ou de secteur. Concertez-vous avec votre employeur sur votre projet de formation et contactez votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).

VOUS ÊTES INTERMITTENT(E) DU SPECTACLE :

L’AFDAS peut financer tout type de stages de perfectionnement pour les intermittents du spectacle (artistes et techniciens du spectacle ou de l’audiovisuel). Principale condition : justifier d’un certain volume d’activité en tant qu’intermittent sur les deux à cinq dernières années. Les intermittents ont accès au même titre que les salariés en CDD ou CDI à tous les dispositifs de la formation professionnelle continue (CIF, CPF, Période de Professionnalisation). Concernant le CPF, les intermittents peuvent capitaliser un maximum de 24 heures par an jusqu’à l’acquisition d’un plafond de 120 heures.

VOUS ÊTES AGENT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE :

Les demandes de formation sont gérées par la collectivité qui vous emploie. Rapprochez-vous de votre hiérarchie, du responsable des formations ou de la direction des ressources humaines.

VOUS ÊTES AGENT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE :

Vous pouvez obtenir une prise en charge de votre formation sous certaines conditions (CPF portable, AIF …). Prenez contact avec votre conseiller Pole Emploi pour construire votre parcours de formation.

FORMATIONS INTRA-ENTREPRISE :

En fonction des besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs, notre offre de formation peut être adaptée dans le cadre d’une action de formation élaborée sur mesure et effectuée dans vos locaux. N’hésitez pas à contacter notre service formation pour étudier plus précisément vos besoins et co-construire une intervention adaptée.


L'Ardec bénéficie du label qualité délivré aux organismes de formation
par les OPCA et le Conseil Régional Occitanie ainsi que du label Datadock.