MODULAIRES
CERTIFIANTES
FINANCEMENT

formations modulaires / CYCLE PRODUCTION ET DIFFUSION DE SPECTACLES - JUILLET 2020 / Formation à distance • Adapter ses pratiques professionnelles aux enjeux climatiques

JUILLET 2020 / Formation à distance • Adapter ses pratiques professionnelles aux enjeux climatiques

Les 20 & 21 juillet 2020
2 jours / 14h
En partenariat avec ILLUSION & MACADAM

Face à l’urgence, changer son regard et ses pratiques professionnelles

Le secteur culturel aborde depuis de nombreuses années la question de la crise écologique dans ses productions artistiques. Mais qu’en est-il de l’impact de ses pratiques professionnelles ?

Face à la question du réchauffement climatique, nous pouvons nous retrouver très rapidement démuni·e·s face aux nombreuses injonctions paradoxales et à l’ampleur de la tâche.
Illusion & macadam et l’Ardec s’associent pour vous proposer une formation qui vous apportera une
démarche très concrète pour vous outiller et évaluer vos activités au regard de leur impact carbone. Vous agirez en cohérence avec les valeurs et les moyens (humains, financiers) dont vous disposez.

▶ POUR QUI ?

Administrateur·rice·s, chargé·e·s de production/diffusion, artistes et créateur·rice·s indépendant·e·s, chargé·e·s de projets, directeur·rice·s de structures, responsables de festivals...

▶ PRÉREQUIS
Chaque participant·e doit disposer d'une connexion internet si possible en filaire ou wifi avec bon débit, d’un ordinateur doté d’une sortie audio (micro intégré + casque recommandés).

Objectifs

Vous souhaitez...

  • Maîtriser les enjeux liés au réchauffement climatique
  • Vous doter d'outils simples de mesure et d'analyse de l'impact de votre activité
  • Faire évoluer votre pratique au regard du réchauffement climatique
  • Établir une stratégie adaptative de transformation/sensibilisation de votre environnement professionnel
  • Constituer un réseau d’acteurs oeuvrant à l’adaptation de la filière culturelle aux enjeux climatiques

Contenu

▶ JOUR 1

Prendre la mesure des difficultés/se situer dans sa pratique (3h30)

  • Connaître les différents scénarii du GIEC (Groupe d’Expert intergouvernemental sur l’évolution du climat) et leurs conséquences possibles
  • Comprendre les enjeux de l’Accord de Paris et de la décarbonation de l’économie
  • Repérer les différents types de stratégies adaptatives possibles et leur niveau d’engagement
  • Identifier les risques et enjeux pour votre entreprise et vos projets artistiques et culturels
  • Vous situer dans votre pratique, conscientiser vos approches stratégiques, développer l’horizontalité

Clarifier des concepts opérationnels, faire le tri dans nos idées (3h30)

  • Identifier le poids du réchauffement climatique parmi les dix risques écologiques pour la planète
  • Comprendre l’opposition low tech/high tech et le concept adaptatif de lower tech
  • Identifier l’opposition matériel/immatériel dans la culture pour mesurer son impact professionnel
  • Comprendre le périmètre d’évaluation des impacts carbone pour une entreprise : le scope
  • Savoir se prémunir du greenwashing par l’acquisition d’une méthode d’analyse adaptée

▶ JOUR 2

Évaluer les ordres de grandeurs, faire le tri dans nos éco-gestes (3h30)

  • Identifier les ordres de grandeurs des éco-gestes et leurs conséquences économiques et sociales
  • Repérer des leviers de réduction de vos impacts carbone professionnels et leurs conséquences
  • Comprendre les concepts d’éco-fatigue et d’éco-anxiété en entreprise
  • Acquérir une méthode d’arbitrage et de concertation en entreprise pour développer vos éco-gestes
  • Identifier des leviers de transmission et de dialogue dans votre environnement professionnel

Choisir une éthique de l’action, votre structure face aux conjonctures (3h30)

  • Définir une stratégie adaptative pour votre structure et vos projets artistiques et culturel
  • Comprendre les enjeux de votre stratégie adaptative pour vos projets et votre structure
  • Identifier une éthique respectueuse de votre environnement professionnel (salarié·e·s, partenaires…)
  • Acquérir un outil d’aide à la décision et à l’arbitrage en cas de conflits sur vos priorités d’actions.

Modalités, méthodes et supports pédagogiques

Cette formation articule exposés, études de cas, et mises en situation. Un outil et une méthode d’arbitrage éthique seront présentés aux participant·e·s.

La dynamique de groupe, l’écoute active et la coopération sont essentiels, ainsi la formation propose des séquences en autonomie complète, puis des séquences en autonomie encadrée avec forum pour poser des questions au formateur et au groupe, du travail en binômes et des mises en situation en classe virtuelle.

Évaluation

Une attestation de formation sera remise aux participant·e·s en fin de formation.

Intervenant

David IRLE a travaillé pendant huit ans pour Occitanie en scène, au service du développement de projets culturels européens et internationaux, il a été à l’initiative du projet collectif Madeleine H/F portant sur l’égalité femmes/hommes dans les métiers de la culture en Languedoc-Roussillon. Désormais consultant indépendant sur les questions de renforcement économique en conditions hostiles, notamment auprès des entreprises culturelles, spécialiste des problématiques énergétiques liées au réchauffement climatique et des financements européens. Avec son projet AladirConseil, il travaille à une meilleure compréhension des impacts du réchauffement climatique pour la culture, et de la façon dont la culture pourrait disséminer de bonnes pratiques, par des projets artistiques capables de transformer les imaginaires, par l’exemplarité professionnelle de ceux·celles qui le peuvent et par la redéfinition des politiques publiques en la matière.

INFOS & INSCRIPTIONS

CANDIDATURES 
Jusqu'au 20 juin 2020 (pour les intermittent·e·s)

Contactez-nous pour vous inscrire, nous vous accompagnerons dans votre projet de formation et votre dossier de prise en charge :

Illusion & Macadam
04 67 84 29 89
formation@illusion-macadam.fr
www.illusion-macadam.coop

Ardec
04 67 92 90 90
formation@lardec.fr
www.lardec.fr

Événement Facebook

Webconférence

Face aux enjeux climatiques, quel rôle pour le secteur culturel ?

Vous étiez nombreux·ses à participer à notre webconférence ce mercredi 17 juin sur Zoom comme sur notre Facebook Live ! Un GRAND merci à tou·te·s !

Pour voir ou revoir cette vidéo, rendez-vous sur notre page Facebook ou demandez-nous l'enregistrement par mail : formation@lardec.fr

EN SAVOIR +


Formation labellisée
Certif'Région et Datadock



P.R.Q. : Responsable d’administration culturelle

Dans un contexte économique toujours plus fragile pour les entreprises culturelles, la structuration financière et juridique des projets s'avère fondamentale. Ces structures s'inscrivent également dans un cadre partenarial (institutions, coproducteurs, etc.) où la demande d'indicateurs économiques précis et fiables conditionne la réussite d'un projet.

Nous proposons un parcours de formations techniques où sont abordés tous les aspects comptables, budgétaires, fiscaux, juridiques et sociaux, spécifiques à l'entreprise culturelle. Ainsi que la maîtrise d'outils organisationnels et de coordination nécessaires au montage de projets culturels.

Cette action vise l’acquisition et le renforcement de 6 grands domaines de compétences :

  • Diagnostic de l’environnement esthétique, politique, économique et social
  • Législation sociale et fiscale
  • Gestion comptable et financière
  • Management et organisation
  • Communication et négociation
  • Gestion de projets culturels à l’échelle européenne et internationale

A l’issue de cette formation vous serez en mesure de :

  • Situer le projet de création dans son contexte et déterminer les conditions économiques et règlementaires de production
  • Développer les compétences pour assurer la gestion et l’administration d’un projet culturel
  • Acquérir de nouvelles compétences dans le contexte actuel des politiques culturelles
  • Développer les bases stratégiques nécessaires à la recherche de financement publics et privés

Durée : 392 heures en centre et 315 heures en entreprise

Publics visés :

  • Demandeurs d'emplois souhaitant développer un projet professionnel dans le champ artistique et culturel
  • Intermittents du spectacle n'ouvrant pas de droit à la formation professionnelle continue
  • Adultes en plan de formation (commun et intermittent), en contrat ou période de professionnalisation en CIF (CDD, CDI et intermittent)
  • Titre accessible par la VAE et le CPF (Compte personnel de formation)

En partenariat avec :


« Des intervenants très compétents dans leur domaine. Formation intense et complète. Encadrement au top. » Stagiaire 2019

« Une formation très intense. Des modules enseignés par des professionnels, un vrai atout pour la suite. L'ARDEC est également est endroit très accueillant. » Stagiaire 2019

P.R.Q. : Chargé de production de projets artistiques

La formation de professionnels en charge de la diffusion au sein des équipes de production s'avère primordiale dans un contexte où les structures de production manquent cruellement de perspectives de diffusion. L’exercice efficace des métiers de diffusion et de développement, dans un secteur très concurrentiel, demande des compétences croisées et souvent en interaction. Nous avons construit ce cycle en prenant en compte les aspects esthétiques, réseaux, stratégies, organisation et communication.

Elle vise donc l’acquisition et le renforcement de 5 grands domaines de compétences :

  • Positionnement du projet artistique dans l’environnement esthétique, politique, économique et social
  • Organisation du processus de production
  • Gestion budgétaire et environnement juridique
  • Communication, promotion et négociation du projet artistique
  • Gestion de projets culturels à l’échelle européenne et internationale

A l’issue de la formation vous serez en mesure de :

  • Définir une stratégie de diffusion des projets avec la direction artistique
  • Cibler et appréhender les partenaires (diffuseurs, financeurs, institutions...)
  • Utiliser les techniques de prospection et de négociation
  • Définir des axes et supports de communication efficaces autour des projets
  • Organiser son travail pour une meilleure efficacité professionnelle et personnelle

Durée : 448 heures en centre et 280 heures en entreprise

Publics visés :

  • Demandeurs d'emplois souhaitant développer un projet professionnel dans le champ artistique et culturel
  • Intermittents du spectacle n'ouvrant pas de droits à la formation professionnelle continue
  • Adultes en plan de formation (commun et intermittent), en contrat ou période de professionnalisation en CIF (CDD, CDI et intermittent).
  • Titre accessible par la VAE et le CPF (Compte personnel de formation)

En partenariat avec :


« Des intervenants très compétents dans leur domaine. Formation intense et complète. Encadrement au top. » Stagiaire 2019

« Une formation très intense. Des modules enseignés par des professionnels, un vrai atout pour la suite. L'ARDEC est également est endroit très accueillant. » Stagiaire 2019

FINANCEMENT DES FORMATIONS

Tous les salariés disposent d’un droit à la formation professionnelle continue. Toutes nos formations peuvent être financées par les fonds d’assurance formation (AFDAS, Uniformation, FONGECIF collectivités, etc.).

VOUS ÊTES SALARIÉ(E) EN CDD (Y COMPRIS CAE - CUI) OU CDI VOUS AVEZ ACCÈS AU :

PLAN DE FORMATION DE L’ENTREPRISE (PFE) :
Il est attribué à chaque entreprise par son OPCA afin de consolider la professionnalisation de son personnel salarié. Ce fond de formation est crédité pour chaque année civile en fonction de l’effectif de l’entreprise. Attention, ce fond n’est pas cumulable d’une année sur l’autre : si le budget formation alloué sur le PFE n’est pas utilisé au cours de l’année, ce crédit de formation est perdu pour l’entreprise. L’OPCA réattribue une nouvelle ligne budgétaire sur le PFE l’année suivante.

PLAN DE FORMATION DE BRANCHE (PFB) :
La branche du spectacle vivant définit annuellement des priorités de formation en fonction des besoins spécifiques recensés dans les entreprises. Il est financé par des fonds mutualisés, ce qui permet à l’ensemble des salariés (CDD, CDI, Intermittents) des entreprises adhérentes à l’AFDAS d’y accéder, sans réduire le budget disponible au titre du plan de formation de l’entreprise (PFE), ou du CPF.

COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) :
Depuis la réforme de la formation professionnelle au 1er janvier 2015, tous les salariés bénéficient du CPF (anciennement DIF). Le CPF est alimenté en fonction du temps de travail réalisé. Le CPF est crédité chaque année de travail, à hauteur de 150 heures maximum sur 9 ans. Son financement peut être complété par l’employeur, le salarié, ou par les heures de DIF acquises précédemment Pour activer votre compte, vous devez vous connecter au site : www.moncompteformation.gouv.fr et vous inscrire pour accéder à votre espace personnel sécurisé (à l’aide de votre numéro de sécurité sociale).

CIF (CONGÉS INDIVIDUEL DE FORMATION) :
Il permet à tout salarié de suivre (sous certaines conditions) à son initiative et à titre individuel, une action de formation, visant le perfectionnement, une qualification nouvelle ou supérieure, un changement d’activité ou de secteur. Concertez-vous avec votre employeur sur votre projet de formation et contactez votre OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé).

VOUS ÊTES INTERMITTENT(E) DU SPECTACLE :

L’AFDAS peut financer tout type de stages de perfectionnement pour les intermittents du spectacle (artistes et techniciens du spectacle ou de l’audiovisuel). Principale condition : justifier d’un certain volume d’activité en tant qu’intermittent sur les deux à cinq dernières années. Les intermittents ont accès au même titre que les salariés en CDD ou CDI à tous les dispositifs de la formation professionnelle continue (CIF, CPF, Période de Professionnalisation). Concernant le CPF, les intermittents peuvent capitaliser un maximum de 24 heures par an jusqu’à l’acquisition d’un plafond de 120 heures.

VOUS ÊTES AGENT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE :

Les demandes de formation sont gérées par la collectivité qui vous emploie. Rapprochez-vous de votre hiérarchie, du responsable des formations ou de la direction des ressources humaines.

VOUS ÊTES AGENT DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE :

Vous pouvez obtenir une prise en charge de votre formation sous certaines conditions (CPF portable, AIF …). Prenez contact avec votre conseiller Pole Emploi pour construire votre parcours de formation.

FORMATIONS INTRA-ENTREPRISE :

En fonction des besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs, notre offre de formation peut être adaptée dans le cadre d’une action de formation élaborée sur mesure et effectuée dans vos locaux. N’hésitez pas à contacter notre service formation pour étudier plus précisément vos besoins et co-construire une intervention adaptée.


L'Ardec bénéficie du label qualité délivré aux organismes de formation
par les OPCA et le Conseil Régional Occitanie ainsi que du label Datadock.